Apprenez comment construire un poulailler
construire-un-poulailler-1.jpgconstruire-un-poulailler-2.jpgconstruire-un-poulailler-4.jpgconstruire-un-poulailler-5.jpg

Poulailler en bois, ce que vous devez savoir sur le poulailler

Poulailler en bois

Pourquoi choisir un poulailler en bois plutôt qu’un fait en métal ou d’un autre matériau? À cette question, il y a plusieurs réponses et ce ne serait pas judicieux de passer sur chacune d’elle brièvement. En effet, il vaut mieux élaborer un peu sur le sujet, car bien que vous pourriez pensez au premier abord que cela puisse être un sujet barbant, pensez à deux fois avant de vous décider. Mieux encore, lisez ce qui suit et vous verrez peut-être qu’un poulailler cache bien plus que quelques poules et des œufs! Ne souriez pas, mais lisez plutôt l’article.

Souvent l’image qui vient en tête quand on pense à un poulailler en bois c’est une structure simple avec une ouverture où dorment les poulets quand ils ne sont pas à picorer des grains de maïs. Si vous avez plus d’imagination, vous penserez aussi peut-être que c’est l’endroit où le fermier ou la fermière va chercher les œufs une fois que les poulets auront fini de pondre. Vous visualisez quelques poussins qui sortent du poulailler et qui se promènent l’un après l’autre suivant leur mère. Vous avez raison, tout cela est vrai en ce qui concerne le poulailler, mais en ce qui concerne la structure elle-même, il y a en a bien plus de modèles et de designs que vous croyez sur le marché de l’élevage de poulets.

Plusieurs types de poulaillers au choix

Il y a d’abord le poulailler en bois qui ressemble à une grosse boite et qui est donc simple et où le côté fonctionnel est favorisé comparé au look. Le look justement, est rustique, mais après tout, à ses débuts l’élevage visait plus à produire de bons œufs et de beaux poulets plutôt que d’arborer un poulailler à fière allure. Souvent fabriqués dans de tels matériaux comme le sapin du Nord non traité, ces poulaillers fonctionnels, mais pas de grande dimension sont faits de panneaux de bois. Ils contiennent cependant le compartiment de ponte avec une ouverture pour que l’éleveur puisse facilement récupérer les œufs. Ce type de poulailler est disponible la plupart du temps en version surélevée pour l’isoler du froid en hiver.   Le poulailler en bois en panneaux est livré en kit à monter soi-même, mais d’autres types plus sophistiqués de poulaillers peuvent parfois nécessiter un peu plus de connaissance en la matière. Le poids auquel vous pouvez vous attendre pour un modèle en sapin faisant 140 centimètres par 70 centimètres, avec une hauteur de 75 centimètres d’un coté et 93 centimètres du coté le plus haut, est de 38 kilos environs.

Pour que votre poulailler en bois dure plus longtemps en résistant à l’humidité et aux attaques d’insectes, préférez un produit dont le bois est lasuré. En effet, la lasure agit comme protection et assurera que vous puissiez profiter de votre structure pendant longtemps. Le poulailler qui ressemble à une maisonnette est celui qui vient plus à l’esprit quand on pense aux poulaillers d’antan. Eux aussi sont surélevés pour la plupart pour la protection contre le froid, la neige et le gel en hiver. Tout dépend de si votre élevage est un passe-temps ou si vous en faites un business. Dans le premier cas, vous serez satisfait d’un espace prévu pour deux ou trois poulets, mais si c’est d’un élevage à plus grande échelle qu’il s’agit, vous aurez besoin de plus d’un poulailler.

Dernière chose concernant le poulailler en bois, il existe des modèles complètement en panneaux de bois dont on ne peut donc voir l’intérieur et ceux qui sont plus aérés qui laissent entrer la lumière du jour. Ces derniers sont souvent entourés de grillage plutôt que du bois plein. À vous de voir quel poulailler fera votre bonheur et à vous l’élevage des poulets!